Château et art roman en Saintonge


Trésors de la Saintonge, ces sites reflètent l’identité d’un terroir marqué par la douceur de vivre.

 

LE CHATEAU DE LA ROCHE COURBON surnommé « Château de la Belle au Bois Dormant » par Pierre Loti.

« Entre mes longs voyages, je revenais comme un pèlerin ramené pieusement par le souvenir, me disant chaque fois que rien des lointains pays n’était plus reposant ni plus beau que ce coin si ignoré de notre Saintonge« .

Après un petit bureau bibliothèque meublé Louis XIII, vous pénétrerez dans la salle de peintures puis le grand salon XVIIIe.

Viennent ensuite deux belles pièces décorées dans le goût Charentais :

  • La cuisine Saintongeaise avec sa belle table de chêne et ses vaisseliers.

  • La Chambre paysanne, dans lequel le visiteur arrive par un escalier à vis.

C’est dans le vestibule XVIIIe que s’achève la visite.

Depuis la terrasse Renaissance, un escalier à double palier conduit aux jardins à la française sur pilotis.
Ils se composent d’un verger, d’un jardin fleuri, de parterres géométriques et de pelouses qui encadrent une pièce d’eau.

 

Déjeuner (exemple de menu) :

Kir et toast de rillettes

Terrine de lapin cuite au four

Salade de gésiers

Lapin au pineau

Légumes

Salade et fromage à volonté

Tarte aux fruits de saison

¼ de vin et café

Circuit des Eglises Romanes avec un guide conférencier.

Construite au XIIème siècle, la Lanterne des Morts de Fenioux fut recensée en 1862, puis classée Monument Historique le 18 avril 1914.

Cet édifice religieux s’élève au cœur de la verdoyante vallée de la Boutonne, sur l’emplacement d’un ancien cimetière, à la mémoire des défunts.

Traditionnellement la lanterne était allumée au crépuscule, quand il y avait un mort dans la paroisse, mais aussi lors des fêtes liturgiques (cérémonies et prières). Sa mission spirituelle était « de guider les âmes des disparus vers le repos éternel, ou d’éloigner les mauvais esprits.»

 

Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, l’Eglise Saint-Pierre d’Aulnay, patrimoine mondial de l’UNESCO, est un véritable chef-d’œuvre de l’art roman poitevin du XIIème siècle.

Intact Chef-d’œuvre

Dans un état de conservation exceptionnel, l’église Saint Pierre d’Aulnay domine un ensemble de pierres tombales curieuses et la croix hosannière du XIVème siècle.

 

PRIX PAR PERSONNE :     63 € (sur la base de 46 personnes payantes)

 

CE PRIX COMPREND :

  • Le transport en autocar de Tourisme.
  • Les visites mentionnées au programme.
  • Les services d’un guide conférencier pour le circuit des Eglises Romanes.
  • Le déjeuner, vin et café compris.
  •  1 gratuité.

CE PRIX NE COMPREND PAS :

  • Les dépenses d’ordre personnel.
  • Les assurances assistance et annulation.

 

Télécharger au format PDF